Protected by Copyscape Web Copyright Checker

Crotaphytus Collaris (Lézard à collier)

Attention : les textes ont été rédigés par moi-même et selon ma propre expérience, il n'est donc pas permis de les copier sans mettre de liens retour vers mon site ni sans avoir ma permission!

 

Crotaphytus Collaris.

909305dsc0082-1.jpg

 

Terrarium.

 

Dimensions :

Pour un adulte ou un couple, il faut un terrarium 120*60*60 (l*L*h).

Ce lézard aime grimper, il est donc important de proposer un décor qui le lui permette (Larges branches, tubes et plateformes en liège...).

Température, Eclairage et Hygrométrie :

Il faut créer un climat désertique.

Le Crotaphytus a besoin de 14h de lumière en été et 10h en hiver. Il faut donc s'équiper d'un néon UVB (10% = 10.0), ainsi que d'une lampe type solar raptor ou powersun qui diffusera un maximum d'UVB et chauffera par la même occasion.

En été : il faut créer un gradient thermique dans le terrarium avec un point chaud à 40 degrés voire 45 degrés sur un point localisé, et 28 degrés au point frais le jour,  20 à 22 degrés suffisent pour la nuit.

En hiver : L'animal a besoin d'hiberner, il faut donc prévoir 4 mois qui se décomposent de la manière suivante :

     * 1er mois : baisse des températures et de la lumière progressivement, avec arrêt total de l'alimentation.

     * 2ème mois : hibernation en frigo à 8 degrés.

     * 3ème mois : toujours en hibernation à 8 degrés.

     * 4ème mois : réveil en douceur, augmentation progressive des températures et temps de lumière, puis de nouveau nourrissage.

L'hygrométrie doit être comprise entre 30% et 40%, il ne faut pas hésiter à vaporiser de temps en temps ou à garder une zone du terrarium un peu humide.

Substrat et Décoration :

En substrat il est recommandé d'utiliser de la rafle de maïs car ce n'est pas dangereux pour l'animal s'il en ingère en même temps qu'un insecte par exemple, même si dans la nature on trouverait un substrat de type sable (mais celui-ci peut provoquer des occlusions).

Pour palier à cela, je mets un bac qui représente à peu près 1/4 du terrarium dans lequel je mets du sable, il me sert à la fois de zone humide et de bac de ponte pour la femelle.

Niveau décoration, c'est question de goût mais il ne faut pas hésiter à placer plusieurs branches, plateformes et tubes en liège pour lui permettre de grimper, de s'exposer aux UVB et de se cacher.

On peut également placer des pierres sous le spot chauffant, cela donne un côté naturel et les lézards apprécieront de pouvoir grimper dessus pour faire bronzette.

 

Alimentation :

Le Crotaphytus Collaris mange des insectes : grillons, sauterelles, vers (teignes de ruches), blattes.

Mais aussi un peu de végétaux : pissenlits ou callisia repens (= plante pleine de calcium).

La nourriture doit être saupoudrée de calcium + vitamines D3. L'ajout de compléments doit se faire environ 2 fois par semaine.

Il a besoin de boire également, il peut boire lors des pulvérisations mais il faut imprérativement laisser une coupelle avec de l'eau fraîche.

Description et comportement :

Taille adulte :  

C'est un lézard qui mesure entre 30 et 55 cm à taille adulte, queue comprise.

Moeurs :

Il vient des régions désertiques d'Amérique du Nord. Il est diurne et terrestre. Il est plutôt agile et rapide.

Le Crotaphytus Collaris est un lézard calme et inoffensif. Il tolère les manipulations à condition d'y être habitué progressivement, en douceur et de ne pas en abuser!

Longévité :

L'espérance de vie est de plus de 10 ans.

Reproduction :

Age : On peut faire reproduire 2 individus ensemble à condition qu'ils soient adultes! On devra donc attendre 18 mois pour les mâles et 24 mois pour les femelles. C'est important de ne pas faire reproduire les geckos avant car cela leur serait préjudiciable!

Accouplement : Il dure en général à peine 5 minutes, le mâle attrape la femelle en la mordant au cou. Avant cela il hôche la tête rapidement, c'est sa parade de séduction.

Ponte : La femelle va pondre généralement entre 6 et 8 œufs par ponte, environ 1 mois après accouplement, dans un coin bien humide du terrarium (généralement la boîte à ponte). Elle arborera des tâches oranges sur le corps durant sa période de gestation.

 

Incubation :

Boîte et substrat : On peut prendre une petite fauna-box, dans laquelle on met une couche de 3 à 4 centimètres de vermiculite ou de tourbe blonde (substrat qui garde bien l'humidité), puis on prépare deux petits emplacements avec notre doigt pour placer les œufs que l'on aura récupéré dans le terrarium, afin que ceux-ci soit à moitié enfoncés dans le substrat et ne bougent pas car un retournement d’œuf est fatal pour les bébés. Puis vous mettez la boîte dans votre incubateur.

Lors de l'incubation si les œufs s'affaissent, il est possible de mettre un peu d'eau autour de l’œuf pour ré-humidifier le substrat, attention toutefois à ne pas mettre d'eau sur l’œuf.

Il est possible de voir si les œufs sont fécondés ou non en les mirant, si vous voyez des veines rouges alors l’œuf est fécondé.

Enfin, l'incubation des Crotaphytus Collaris dure entre 50 et 70 jours si les œufs sont en incubateur à 29 degrés.

 

Dimorphisme sexuel :

Mâles et femelles présentent des pores fémoraux, par contre ils sont plus larges chez le mâle.

Le mâle présente également de larges écailles juste au dessus du cloaque.

Enfin la façon la plus simple de sexer et qui est possible dès la naissance, est la présence de 2 points noirs de chaque côté du cloaque, qui indiquent que l'animal est une femelle. Si pas de point noirs, c'est un mâle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×