Protected by Copyscape Web Copyright Checker

Rhacodactylus / Correlophus Ciliatus (Gecko à crête)

Attention : les textes ont été rédigés par moi-même et selon ma propre expérience, il n'est donc pas permis de les copier sans mettre de liens retour vers mon site ni sans avoir ma permission!

Rhacodactylus Ciliatus.

2012-06-27-13-15-27-1.jpg

Terrarium.

Tout d'abord, avant d'obtenir un Rhacodactylus Ciliatus ou gecko à crête (ou cils), il faut bien s'équiper.

Dimensions :

Pour un juvénile, un terrarium 30*30*45 (l*L*h), est nécessaire.

Pour un adulte, il faut un terrarium 45*45*60 (l*L*h).

Ce gecko aime grimper, il est donc important de favoriser la hauteur à la largeur.

Température, Eclairage et Hygrométrie :

Il faut créer un climat tropicale.

Le Rhacodactylus a besoin de 13h de lumière en été et 11h en hiver. Il faut donc s'équiper d'une ou deux lampes UVB (5% = 5.0), de 26w (lampes économiques). Elles seront utiles à la croissance du gecko, surtout si on ne complémente pas avec de la vitamine D3.

En été : 22 à 27 degrés le jour,  20 à 22 degrés la nuit.

En hiver : 20 à 24 degrés le jour, 18 à 20 la nuit.

Il faut donc vous équiper d'une lampe chauffante de 50w, fixée sur une douille céramique ou un globe (le tout mis en dehors du terrarium afin d'éviter toutes brûlures). A moins que la température ambiante de la maison corresponde aux températures requises.

L'hygrométrie doit être comprise entre 60% et 80%, avec un pic le matin et le soir, grâce à des pulvérisations manuelles. L'hygrométrie ne doit pas être constante mais bien redescendre en journée.

Il est donc nécessaire de s'équiper d'un Hygromètre et d'un Thermomètre (digital c'est mieux).

Substrat et Décoration :

En substrat il est recommandé d'utiliser de l'humus de coco car celui-ci garde bien l'humidité ou de la tourbe blonde.

Niveau décoration, c'est question de goût mais il faut un terrarium assez touffu, avec beaucoup de feuillage, de branches fines à l'horizontal, de lianes fines, et de cachettes type noix de coco ou noix de boudha, placées à divers endroits du terrarium (généralement en hauteur puisque c'est là où va dormir le gecko).

Alimentation :

Ce gecko mange des grillons et des petits pots pour bébé aux fruits (ou compotes de fruits écrasés).

Il existe aussi le Crested Gecko Diet ou Repashy.  Il n'est cependant à utiliser qu'en alternance avec les grillons et la compote et non comme nourriture unique.

La nourriture doit être saupoudrée légèrement de calcium pour les juvéniles, et calcium + vitamines D3 pour les adultes (surtout si absence de lampes UVB). L'ajout de compléments doit se faire environ 2 fois par semaine.

Il a besoin de boire également, il peut boire lors des pulvérisations mais il est utile de laisser une coupelle avec de l'eau pendant les fortes chaleur. J'utilise pour ma part de l'eau en bouteille.

Description et comportement :

Taille adulte :  

C'est un gecko qui mesure entre 20 et 25 cm à taille adulte.

Moeurs :

Il vient de Nouvelle Calédonie. Il est nocturne et arboricole. Il est plutôt agile et rapide, capable d'effectuer des bonds entre les branches pour se déplacer ou pour attraper les grillons.

Il possède comme des ventouses sur les pattes et sur le bout de la queue lui permettant de se déplacer sur les surfaces lisses comme les carreaux.

En cas d'autotomie (ablation réflexe), sa queue ne repousse pas.

Le Rhacodactylus ciliatus est un gecko calme et inoffensif. Il tolère les manipulations à condition d'y être habitué progressivement, en douceur et de ne pas en abuser!

Longévité :

C'est un animal qui a été redécouvert seulement en 1994, l'espérance de vie est ainsi comprise entre 8 et 20 ans.

Reproduction :

Age : On peut faire reproduire 2 individus ensemble à condition qu'ils soient adultes! On devra donc attendre 12 mois pour les mâles et 15 mois pour les femelles. C'est important de ne pas faire reproduire les geckos avant car cela leur serait préjudiciable!

Séparation : Il est nécessaire de séparer le mâle de la femelle en cas de couple, ou le mâle des femelles en cas de trio, pour préserver un maximum les femelles mais aussi le mâle, leur éviter un épuisement constant, tant dans l'accouplement que dans les pontes. La séparation doit se faire au minimum 6 mois sur une année, par exemple de Septembre à Mars, il faut donc prévoir 2 terrariums, un pour le mâle et un autre pour la ou les femelles.

Accouplement : Il dure en général, entre 5 et 30 minutes, le mâle attrape la femelle en la mordant au cou, il semble assez violent mais normalement sans danger pour la femelle. La femelle émet parfois des petits bruits lors de cet accouplement.

Ponte : La femelle va pondre 2 œufs par ponte (qui ressemblent à de grosses gélules), dans un coin bien humide du terrarium, il faudra donc veiller à garder au moins un coin toujours bien humide sans être détrempé. Sans cela, la femelle peut garder les œufs tant qu'elle ne trouve pas un endroit adéquat où pondre!

La femelle va creuser jusqu'au fond du terrarium pour pondre ses oeufs et reboucher son trou, il faudra donc creuser avec délicatesse à votre tour pour récupérer ceux-ci, à l'endroit où vous verrez que la terre est un peu retournée.

 

Incubation :

Boîte et substrat : On peut prendre une petite fauna-box, dans laquelle on met une couche de 3 à 4 centimètres de vermiculite ou de tourbe blonde (substrat qui garde bien l'humidité), puis on prépare deux petits emplacements avec notre doigt pour placer les œufs que l'on aura récupéré dans le terrarium, afin que ceux-ci soit à moitié enfoncés dans le substrat et ne bougent pas car un retournement d’œuf est fatal pour les bébés Correlophus. Puis vous mettez la boîte dans votre incubateur.

Le sexe ratio n'est pas équilibré, on a beaucoup plus de chance d'obtenir un mâle qu'une femelle, ce qui explique que les femelles soient plus chères et plus recherchées. Afin d'avoir plus de chance d'obtenir des femelles il faut incuber à 26 degrés, à plus de 26 degrés ce seront quasiment toujours des mâles mais à moins de 26 degrés également.

Lors de l'incubation si les œufs s'affaissent, il est possible de mettre un peu d'eau autour de l’œuf pour ré-humidifier le substrat, attention toutefois à ne pas mettre d'eau sur l’œuf.

Il est possible de voir si les œufs sont fécondés ou non en les mirant, si vous voyez des veines rouges alors l’œuf est fécondé.

Enfin, l'incubation des geckos à crêtes dure entre 45 et 70 jours si les œufs sont en incubateur, si ils sont in-situ ce sera plus long, entre 60 et 100 jours.

A la naissance, les bébés mesurent environ 7 centimètres.

 

Dimorphisme sexuel :

Voici le mâle on discerne très bien les rangées de pores fémoraux (petits trous dans les écailles), ils sont généralement visibles dès l'âge de 4 mois mais il vaut mieux attendre 8/9 mois pour être certains. On voit également le renflement hémipénis qui est visible clairement aux abords de l'âge adulte.

male-pores-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

male-queue.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez la femelle, pas de présence de pores fémoraux ou très peu (pas sur plusieurs rangées), pas de renflement hémipenis non plus.

femelle-pore.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

femelle-queue.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Œufs de rhacodactylus ciliatus :

dscf9615-3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan :

C'est un reptile passionnant, très agréable à regarder, qui ne demande pas énormément d'entretien et qui peut être recommandé comme premier lézard à condition d'être bien informé avant l'achat.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×